Alstroemère : planter et entretenir


Sommaire
Introduction
Plantation
Quel sol ?
Quand planter ?
Quels pots ?
Entretien
Quelle exposition ?
Quelle arrosage ?
Quel engrais ?
Conclusion

Introduction

L’alstroemère est une plante vivace appartenant à la famille des Astéracées. Elle est originaire d’Australie, de Nouvelle-Zélande et de Tasmanie. C’est une plante très ornementale, avec ses grandes fleurs rose pâle, blanche ou rouge qui s’épanouissent en été.

L’alstroemère est facile à cultiver et à entretenir. Elle est résistante à la sécheresse et tolère bien les sols pauvres. Elle se multiplie facilement par bouturage.

Si vous souhaitez ajouter une touche exotique à votre jardin, n’hésitez pas à planter des alstroemères ! Dans cet article, nous vous donnerons toutes les informations nécessaires pour bien les cultiver et les entretenir.

Plantation

La plantation d’alstroemère est facile et peut se faire toute l’année. Il suffit de semer les graines dans un substrat meuble et bien drainé et de les couvrir légèrement. Les alstroemères aiment les sols riches en humus et bien amendés. Ils se développent rapidement et peuvent atteindre une hauteur de 2 mètres en quelques années.

L’entretien des alstroemères est assez simple. Ils n’ont pas besoin d’être arrosés très souvent et tolèrent bien la sécheresse. Il faut cependant les arroser régulièrement pendant la période de croissance active, de mai à août. Les alstroemères doivent être fertilisés chaque année au printemps, avec un engrais riche en potassium.

Les alstroemères sont des plantes assez rustiques et peuvent résister à des températures allant jusqu’à –15°C. Ils peuvent cependant être endommagés par les gelées printanières. Il est donc recommandé de les protéger avec un voile d’hivernage si vous habitez dans une région où les gelées sont fréquentes.

Quel sol ?

Il est important de bien choisir le sol dans lequel vous planterez votre alstroemère. En effet, cette plante a besoin d’un sol riche et bien drained. Vous pouvez utiliser un mélange de terre de jardin et de sable.

Vous pouvez également ajouter quelques compost pour enrichir le sol. Pensez à bien arroser le sol avant de planter votre alstroemère.

Quand planter ?

L’Alstroemère est une plante vivace qui peut être plantée à tout moment de l’année, à condition que le sol ne soit pas gelé. En général, on la plante au printemps ou en été, lorsque les conditions climatiques sont les plus favorables.

Toutefois, il est possible de la planter en automne, à condition de bien la protéger du froid et du gel. En hiver, elle est généralement plus fragile et peut même perdre ses feuilles. Il est donc important de la surveiller et de l’entretenir correctement pour qu’elle puisse bien se développer.

Quels pots ?

Quelle alstroemère choisir ?

Il existe une grande variété d’alstroemères, du plus petit au plus grand. Les alstroemères sont généralement classés en fonction de leur taille : les nanas, les minis, les moyennes et les maxis. Les nanas sont les plus petites, avec des tiges de 8 à 10 pouces (20 à 25 cm), les minis ont des tiges de 10 à 12 pouces (25 à 30 cm), les moyennes ont des tiges de 18 à 24 pouces (45 à 60 cm) et les maxis ont des tiges de 24 à 36 pouces (60 à 90 cm).

Les alstroemères sont également classés en fonction de leur couleur : il existe des alstroemères blanches, roses, rouges, jaunes, oranges et même violettes. Les alstroemères peuvent être plantés en groupes ou en massifs pour un effet spectaculaire.

Comment planter les alstroemères ?

Les alstroemères peuvent être plantés au printemps ou en été. Il est important de choisir un emplacement ensoleillé pour les alstroemères, car ils aiment la chaleur. Les alstroemères peuvent être plantés en pots ou en pleine terre.

Si vous plantez les alstroemères en pots, choisissez des pots de 12 à 18 pouces (30 à 45 cm) de diamètre. Utilisez un bon mélange de terre pour les plantes en pots et ajoutez un peu d’engrais pour les plantes. Les alstroemères peuvent être plantés en groupes de trois ou quatre dans un seul grand pot.

Si vous plantez les alstroemères en pleine terre, choisissez un emplacement ensoleillé et ajoutez un peu d’engrais pour les plantes. Les alstroemères peuvent être plantés en groupes de trois ou quatre.

Comment entretenir les alstroemères ?

Les alstroemères sont des plantes assez faciles à entretenir. Arrosez les alstroemères environ une fois par semaine et laissez le sol se dessécher entre les arrosages. Les alstroemères n’aiment pas les sols détrempés. fertilisez les alstroemères environ une fois par mois avec un engrais pour les plantes.

Les alstroemères peuvent être taillés au printemps pour contrôler leur taille. Utilisez des ciseaux stériles pour éviter de transmettre des maladies aux plantes. Les alstroemères doivent être taillés avant la floraison.

Les alstroemères peuvent être propagés par division de la plante au printemps ou en été. Utilisez un couteau stérilisé pour diviser les plantes. Plantez les divisions imm

Entretien

L’Alstroemère est une plante vivace et persistante, ce qui en fait une excellente plante d’intérieur. Elle est facile à entretenir, mais il y a quelques choses à savoir pour la garder en bonne santé. Voici quelques conseils d’entretien pour l’Alstroemère.

Arrosage

L’Alstroemère a besoin d’un arrosage régulier, mais ne tolère pas les excès d’eau. Assurez-vous de laisser le sol sécher entre les arrosages. En hiver, arrosez moins souvent, car la plante est en dormance.

Engrais

Utilisez un engrais pour vivaces lorsque vous plantez l’Alstroemère, puis ajoutez de l’engrais pour plantes d’intérieur tous les mois.

Tailler

Tailler l’Alstroemère n’est pas nécessaire, mais vous pouvez le faire si vous le souhaitez. Tailler les tiges après la floraison peut aider à encourager une nouvelle floraison.

Maladies et parasites

L’Alstroemère est relativement résistant aux maladies et aux parasites, mais il peut être susceptible aux araignées rouges. Si vous voyez des araignées rouges sur votre plante, enlevez-les à la main ou utilisez un insecticide.

Quelle exposition ?

L’Alstroemère est une plante ornementale appartenant à la famille des Liliaceae. Elle est native des régions montagneuses d’Asie et d’Europe. L’Alstroemère se caractérise par sa tige érigée, ses feuilles vert foncé et luisantes, et ses fleurs en forme de cloche, de couleur blanche, rose ou rouge.

La plante peut atteindre une hauteur de 2 mètres et une largeur de 1,5 mètre. Elle est particulièrement adaptée aux climats tempérés et frais. L’Alstroemère est une plante assez rustique et peu exigeante en matière de sol et d’exposition. Elle se contente d’un sol ordinaire, riche en humus, bien drainé et frais. En ce qui concerne l’exposition, elle préfère les emplacements ensoleillés ou semi-ombragés.

La plante est facile àmultiplier par division de la touffe au printemps ou par semis au début de l’été. Elle est également relativement facile à entretenir. Il suffit de la fertiliser une fois par an au printemps et de l’arroser régulièrement, en été, pour qu’elle puisse bien se développer.

Quelle arrosage ?

Arroser votre Alstroemère

Il est important d’arroser votre Alstroemère de façon régulière, surtout pendant les premières semaines après la plantation. En été, vous aurez besoin d’arroser tous les jours, voire deux fois par jour si le temps est très chaud et sec. Si vous avez un arrosage automatique, assurez-vous qu’il fonctionne correctement et qu’il y a suffisamment d’eau.

Pendant la période de croissance active, environ deux fois par semaine suffira. Assurez-vous de ne pas laisser l’excès d’eau stagner dans le pot ou le bac, car cela pourrait provoquer des racines pourries.

Les arrosages doivent être légers, mais suffisants pour mouiller complètement le sol. L’eau doit être à température ambiante, et si vous utilisez de l’eau de robinet, laissez-la reposer pendant quelques heures avant de l’utiliser afin que le chlore puisse s’évaporer.

Quel engrais ?

Alstroemère : planter et entretenir

Engrais :

L’alstroemère a besoin d’un engrais riche en potassium et en phosphore pour favoriser la flowering. L’engrais doit être équilibré et apporter les trois macroéléments essentiels à la plante (azote, potassium et phosphore). Il est important de respecter les doses recommandées car un engrais trop riche en azote peut favoriser la pousse des feuilles au détriment des fleurs.

Conclusion

L’Alstroemère est une plante qui peut être facilement cultivée et entretenue. Elle est idéale pour les jardiniers débutants et peut être plantée en pots ou en pleine terre. L’Alstroemère a besoin d’un sol bien drainé et ensoleillé. Elle peut être arrosée régulièrement, mais ne doit pas être laissée dans l’eau. L’Alstroemère peut être fertilisée avec un engrais à base de compost. Elle est également sensible aux parasites et aux maladies, il est donc important de la surveiller régulièrement. En cas de problème, il est important de traiter la plante rapidement.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *